Vie de la SCOP

Zoom sur les énergies renouvelables, énergies de demain

zoom sur les énergies renouvelables, énergies de demain web2

Dans ce nouvel article nous vous proposons de faire un petit point sur les énergies renouvelables. En effet, on entend, on lit beaucoup de choses plus ou moins vraies à leur sujet. Nous avons à cœur de jouer notre rôle dans la transition écologique, c’est pour cela que nous partageons avec vous cet article « Les renouvelables, énergies d’avenir », publié par https://www.wwf.fr
Mais avant d’aller plus loin, petit clin d’œil à l’actualité en matière d’énergies renouvelables toujours et notamment le photovoltaïque.

Le saviez-vous ?

Un nouveau cap a été franchi pour l’énergie photovoltaïque, avec la publication au Journal Officiel de l’arrêté tarifaire étendant à 500kWc le guichet ouvert. Il s’agit donc d’une belle opportunité à saisir pour la filière et les porteurs de projets. Pour en savoir plus nous vous invitons à lire le communiqué de presse d’Enerplan sur le sujet : https://www.enerplan.asso.fr/extension-de-l-arrete-tarifaire-a-500-kwc-la-filiere-mobilisee

Les renouvelables, énergies d’avenirphotovolataique pexels photo 9893731

Comme nous l’annoncions en préambule, nous avons le plaisir de partager ici avec vous, un article ultra-pédagogique publié sur le site de WWF, que vous pourrez retrouver dans son intégralité. ici
Face au nucléaire, au pétrole, au gaz et au charbon, les énergies renouvelables (EnR) apportent des réponses durables quant aux préoccupations relatives à la sécurité, la santé, l’environnement et l’économie. Sources inépuisables, faibles émettrices de gaz à effet de serre et abordables, les énergies renouvelables représentent assurément l’avenir. Le WWF porte la vision d’un monde alimenté par 100 % d’énergies renouvelables d’ici 2050. L’enjeu est crucial : si nous n’accomplissons pas cette transition, notre planète n’évitera pas les impacts du changement climatique.

Énergies renouvelables, de quoi parle-t-on ?

Une énergie renouvelable est une énergie provenant de sources que la nature renouvelle en permanence. Ces énergies sont dites « propres » ou « vertes » car leur exploitation engendre très peu de déchets et d’émissions polluantes, contrairement aux énergies fossiles.
Les principales énergies renouvelables proviennent du vent (éolienne), du soleil (thermique, photovoltaïque, thermodynamique), de la chaleur terrestre (géothermie), de l’eau (hydroélectricité, marémotrice), de la biodégradation (biomasse) ou de biocarburant.
Face aux défis du 21è siècle, changements climatiques, pollution atmosphérique, épuisement des ressources, démographie mondiale galopante… les énergies renouvelables apparaissent comme la meilleure des réponses. Elles sont en effet disponibles à foison, réparties sur l’ensemble de la planète et inépuisables. Elles apportent une réponse durable à tous ces problèmes, en offrant en outre l’avantage de créer de nombreux d’emplois.

5 idées reçues sur les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables, bien que souvent plébiscitées pour leurs faibles empreintes écologiques, sont souvent accusées de tous les maux : coûts exorbitants, menaces pour nos industries, potentiel de production trop faible, intermittence ingérable pour le système électrique, destruction des paysages et de la biodiversité…eolienne laura penwell 3608056
L’énergie dérivée du soleil, du vent, de la chaleur de la terre, de l’eau et de la mer a le potentiel pour satisfaire les besoins en électricité du monde, tout en permettant que fluctuent l’offre et la demande. Basculer vers les énergies renouvelables n’est pas juste la meilleure solution. C’est la seule option.
Nous vous proposons ici quelques-unes des nombreuses raisons de ne pas y croire, pour mettre fin aux idées reçues sur les énergies renouvelables.

(1/5) Les énergies renouvelables coûtent trop cher

Pourquoi c’est faux : l’année 2016 a marqué un grand tournant ! Dans de nombreux pays (Argentine, Allemagne, Danemark, Égypte, Inde…), le prix de l’électricité d’origine solaire et éolienne a chuté, si bien qu’elle est aujourd’hui bien moins coûteuse que celle d’origine fossile ou nucléaire.

(2/5) Les énergies renouvelables ne créent pas d’emploi

Pourquoi c’est faux : entre 2006 et 2012, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique ont permis la création de 10 000 emplois en France. Avec 90 000 emplois dans les énergies renouvelables et 220 000 dans l’efficacité énergétique en 2012, les secteurs connaissent une progression continue.

(3/5) Les énergies renouvelables prennent beaucoup d’espace

Pourquoi c’est faux : s’il est vrai que la surface totale d’un parc éolien peut être importante, la quasi-totalité du terrain autour ou entre les mâts reste tout aussi exploitable. Les parcs photovoltaïques au sol, quant à eux, sont installés sur des surfaces qui ne sont pas utilisables par un exploitant agricole, comme les friches industrielles, les terrains pollués, ou les décharges abandonnées, mais aussi les délaissés d’autoroutes, de voies ferrées ou d’aéroports.

(4/5) Les énergies renouvelables ne sont pas fiables

Pourquoi c’est faux : il n’est pas nécessaire de disposer d’une « charge de base » d’origine fossile ou nucléaire. Avec un système électrique intelligent et flexible (Smart grids, stockage de l’électricité, couplage chauffage – électricité…), satisfaire les besoins en énergie d’un pays entier est tout à fait possible avec 100 % d’EnR. Ainsi, en 2016, le Danemark et l’Allemagne ont parfaitement géré des pics respectivement de 140 % et 86,3 % de renouvelables.

(5/5) Il n’y aura jamais assez d’énergies renouvelables pour se chauffer

Pourquoi c’est faux : bois, capteurs solaires thermiques, géothermie, biogaz,… les sources ne manquent pas ! Il est tout à fait possible d’assurer le chauffage des Français à partir d’EnR, dès lors que leur origine est suffisamment diversifiée. La combinaison des technologies est essentielle. D’ailleurs, la France s’est donné pour objectif de produire 33 % de sa chaleur à partir de sources renouvelables dès 2020

Retrouvez l’article complet sur le lien suivant, à lire et à partager sans modération https://www.wwf.fr/champs-daction/climat-energie/transition-energetique/ENR?gclid=CjwKCAjw2P-KBhByEiwADBYWCmhnrtF8vXY49z68I7R4G7QIyn12NIXec2JFz15DqBl0YbgutkvIaxoC2A4QAvD_BwE

Crédits photos : Photo de Laura Penwell provenant de Pexels // Photo de Tom Fisk provenant de Pexels